La manifestation du 11 novembre 1940

L’histoire française est entrecoupée d’événements tragiques comme la première et la seconde guerre mondiale. Ces saignées privent les nouvelles générations du savoir hérité des anciens. Pour anecdote, le 11 novembre 1940, près de 2500 jeunes français sous l’appel de l’Union Nationale des Etudiants manifestent sur les Champs Elysées (certains arborent une faluche) pour rendre hommage au Soldat inconnu et célébrer l’armistice. Les allemands ouvrent le feu sur les manifestants.
Jugée trop nationaliste, la Faluche est interdite par les allemands (avec une tolérance pour le jour de la Saint Nicolas) qui y voient un moyen de rassemblement et de résistance (système de messages codés avec les insignes). En effet, bon nombre des étudiants préféreront lutter contre l’occupant, bravant le STO (Service du Travail Obligatoire) et les camps de concentration.

Le 11 novembre 2010, une cérémonie salue le courage des lycéens et étudiants et une plaque en leur honneur est dévoilée par le Président de la République.

manif11nov1940