Ici est répertorié ce que n’est pas répertoriable…

– La plus vieille croix de France est une croix de GC (médecine). Elle est actuellement conservée à Montpellier. Cette croix est cassée en deux est elle provient d’une ancienne croix de la première guerre mondiale (1914-1918).

– Il existe deux faluches orange. L’une d’elle est à Montpellier en médecine, elle permet d’élire le professeur le plus sympathique de l’année. La seconde est à Strasbourg, elle est passée de président en président de la fédération des étudiants de Strasbourg.

– Une histoire court sur l’origine du vert pour les pharma… Ils auraient adopté le vert, et non plus le rouge, depuis l’époque napoléonienne. En effet, Napoléon en aurait eu assez de confondre ses médecins et ses apothicaires sur le champ de bataille, et il aurait donc décidé que, dorénavant, ces derniers seraient en vert, alors que les médecins conserveraient leur couleur rouge.
La rumeur coure qu’autrefois les pharmaciens auraient arboré le velours violet pour « sciences pharmaceutiques ».

– Avant que le caducé Pharma soit un serpent d’Épidaure autour d’une coupe d’Hygie, le caducé était composé d’une roche, d’un palmier et d’un serpent représentant respectivement le règne minéral, végétal et animal.

– Les faluches entièrement rouge proviennent de l’institut catholique de Lille.