Le folklore est très implanté dans les filières de santé, et fait intégralement parti des études. En amphi, dans les corpos, durant les voyages en bus, les étudiants n’hésitent pas à pousser la chansonnette, et prouver qu’ils sont fiers d’être étudiants ! Au détour d’une rue, d’un week-end d’intégration ou autre, tu as du croiser ces étudiants portant un drôle de couvre-chef, une sorte de béret avec beaucoup de pin’s…

Mais alors, la faluche, c’est quoi au juste ?

La faluche est la coiffe traditionnelle des étudiants de France. Les étudiants français l’ont ramené de Bologne lors d’un congrès international étudiant, où ils adoptèrent le béret de velours des habitants de la région bolognaise, le 12 juin 1888. De nos jours, elle est portée dans certaines facultés et écoles, d’une manière habituelle, ou à titre exceptionnel, lors de manifestations estudiantines.

faluchards-universite-etudiants-organisation

La faluche n’est en aucun cas une uniformisation de la personnalité. Elle est un choix, le choix de former un groupe d’étudiants actifs et bons vivants, désireux de donner vie à leur lieu d’étude, que ce soit dans les amicales, les corporations, conseils étudiants, ou venus le soir dans les soirées estudiantines. A chacun de manifester ce choix selon ses moyens, selon sa disponibilité, et surtout selon sa personnalité. Être faluchard exprime surtout une grande fierté d’être étudiant, au point de le montrer.