1 ère raison

Pour parvenir à une harmonisation des diplômes européens et donc de favoriser la mobilité des étudiants.

Cela nécessite, une nouvelle architecture de l’enseignement supérieur en France.
Dans les différents pays européens, les études vont s’organiser de la même manière : Licence bac + 3,
Master bac + 5 et Doctorat, bac + 8.
Cela veut dire que les étudiants qui le souhaiteront pourront suivre une partie de leurs études à l’étranger et que ces études seront validées de la même manière qu’en France ; il y aura des équivalences. Cela facilite et encourage la mobilité des étudiants.
Cela veut dire aussi que les diplômes obtenus par les étudiants à l’UPJV seront connus et reconnus dans les pays de l’espace européen puisque les grades et les diplômes seront strictement comparables. Il y aura une meilleure lisibilité des diplômes sur le marché du travail.

Cela permettra de trouver plus facilement du travail dans un autre pays.

2 ème raison

Pour donner plus de souplesse dans le parcours de formation

Qu’est-ce qu’un parcours ? C’est la progression personnalisée de chaque étudiant, depuis le bac jusqu’au diplôme qu’il vise, au sein d’un ensemble cohérent de matières qu’il aura choisies en fonction de son projet personnel et professionnel.
Il y a pour chaque domaine de formation des enseignements communs à tous les étudiants, des enseignements optionnels et des enseignements libres.
Il y a des passerelles entre les différents parcours à tous les niveaux. Les différentes disciplines enseignées à l’université sont maintenues et la pluridisciplinarité est encouragée.
Mais une nouvelle architecture des études universitaires est mise en place. Elle s’applique aux cinq premières années qui sont validées soit par une moyenne de notes, soit au moyen de crédits, la mesure européenne du travail de l’étudiant. Chaque semestre d’études est organisé en plusieurs unités d’enseignement (UE) et représente 30 crédits de formation. Il faut totaliser 180 crédits pour obtenir la licence et 120 crédits supplémentaires pour obtenir le master.

Le LMD repose sur une organisation renouvelée des études supérieures, une organisation plus fluide, qui certes bouscule un peu nos repères  mais permet une meilleure prise en  compte de chaque étudiant